Traduction et présentation par Hervé Lavergne

Fiche technique

  • Volume 162 x 240 mm
  • Couverture vernie avec rabats
  • 290 pages
  • ISBN : 978-2-487027-01-5
  • Prix : 19 € TTC
  • Date de parution : 17 octobre 2023
Acheter le livre

Dans la bibliothèque de…
CHARLES DICKENS

Le grand livre des avares

FREDERICK SOMNER MERRYWEATHER

Préface d’Olivier Barrot

Le sujet

Cet ouvrage très amusant, inédit en français malgré son succès constant en Angleterre, présente une galerie d’avares extravagants dont certains ont inspiré à Charles Dickens d’étonnants portraits (que l’on trouvera par exemple dans Un Conte de Noël ou dans L’Ami commun). L’avarice ? « Voyez Molière et Harpagon », disait-on jusqu’à aujourd’hui. « Voyez Merryweather et ses cinquante excentriques », dira-t-on désormais. Telle est l’ambition de cette première traduction d’un chef d’œuvre inconnu !

L’auteur

Frederik Somner Merryweather (1827-1900) fut un érudit et bibliophile londonien qui passa son existence à faire des compilations savantes sur des sujets frivoles. On remarquera que Merryweather signifie « temps clément », ce qui est d’un excellent augure pour le succès du livre !

Lire un extrait

Olivier Barrot vous présente Le Grand Livre des Avares

Revues de presse

LIVRES HEBDO
La nouvelle maison d’édition Aux Feuillantines exhume les livres de chevet des grands écrivains
Un article de Adriano Tiniscopa paru le 19 septembre 2023
Télécharger le PDF  |  Lire l’article en ligne

BIBLIOTÉCA
“Aux Feuillantines”, l’éditeur de l’inaccessible à portée de main
Numéro de novembre-décembre 2023
Télécharger le PDF  |

LIRE MAGAZINE
3 questions à… Hervé Lavergne
Décembre 2023
Télécharger le PDF  |

SUD RADIO

Les points forts

Un livre que l’on picore d’une anecdote à l’autre

Chacun pourra l’offrir à quelques pingres de sa connaissance

Il est illustré de pittoresques gravures anciennes

Voici les membres les plus remarquables de la confrérie des rogatons, des bouts de chandelle et des croûtes de pain : Sir Harvey, qui réchauffait son repas en s’asseyant dessus, Hopkins le Rapace, qui inventa le testament à retardement, Daniel Dancer, qui mourut dans un sac, Foscue qui s’enterra vivant avec son or, John Overs, qui contrefit le mort et en mourut… et quarante-cinq autres !