Traduction par Vianney Aubert

Fiche technique

  • Volume 167 x 240 mm
  • Couverture vernie avec rabats
  • 540 pages
  • ISBN : 978-2-487027-06-0
  • Prix : 24,90 € TTC
  • Date de parution : 9 avril 2024

Collection Destins singuliers

Gypsy, mémoires

Le sujet

Les extraordinaires souvenirs de la reine du strip-tease de Broadway.
Rose Louise Hovick (1911-1970), qui prit comme nom de scène Gypsy Rose Lee, fut l’une des plus célèbres artistes du show-business américain. Elle raconte dans ses mémoires sa prodigieuse carrière, qui fit d’elle, au cours des années 1930 et 1940, la star de Broadway dans l’art de l’effeuillage.
Une success story à l’américaine, mais surtout le fabuleux destin d’une femme intelligente et courageuse dans un monde dur et corrompu. Les dessous du Broadway de la Prohibition puis de la Grande Dépression le disputent en noirceur à ceux d’Hollywood à la même époque !
Cet ouvrage est la première traduction en français des Mémoires de Gypsy Rose Lee. Il est riche de près de cent photos et documents qui font revivre pour nous le monde du spectacle américain au milieu du 20e siècle.
Le texte est précédé de La Rose nue, un hommage de Joseph Kessel.

L’auteur

Outre l’art de l’effeuillage, Gypsy Rose Lee exerçait bien d’autres talents. On lui doit deux romans policiers (Mort aux femmes nues et Madame Mère et le macchabée) récemment réédités avec succès. Elle fut aussi chanteuse, dramaturge et comédienne (La Forêt interdite de Nicholas Ray).

La vie de Gypsy est une flamboyante épopée héroï-comique, qui connut à sa parution un immense succès, inspirant deux films, et une comédie musicale par Stephen Sondheim et Jerome Robbins – encore donnée de nos jours. Ernest Hemingway, Tennessee Williams et Joseph Kessel rendirent hommage à cette artiste hors du commun.

Téléchargez la fiche de présentation

Découvrez Gypsy dans un extrait du film américain Stage Door Canteen (Le cabaret des étoiles), réalisé par Franck Borzage en 1943.

Les points forts

Un livre irrésistible de drôlerie.
Ce sont des dizaines d’anecdotes tour à tour amusantes, scandaleuses ou émouvantes. Gypsy ne prend pas de gants pour nous décrire ses voyages, encore enfant, en compagnie de sa terrible mère, ses rencontres avec des personnages inquiétants ou pittoresques. En toile de fond, le monde frelaté du spectacle, où règne la pègre du jeu et de l’alcool. La plume vive et lucide de Gypsy préserve le livre de toute facilité et de toute vulgarité. C’est l’œuvre d’un véritable écrivain !

Un ouvrage qui fait revivre le monde du show business pendant l’entre-deux guerres. A côté des stars – Fanny Brice, Fred Astaire, Abott et Costello… – on y croise, bien loin des feux de la rampe, le petit peuple des humbles et des sans-grade, dont Gypsy nous livre des portraits drôles et pathétiques.

Un beau livre abondamment illustré : portraits, images de spectacles, affiches, dessins de presse, l’univers entier de Gypsy renaît sous nos yeux grâce à ces documents rares.

Son livre, c’est Le Roman Comique, c’est Le Capitaine Fracasse du 20e siècle américain. La variété, la drôlerie, le pittoresque, le picaresque des situations, des épisodes, des personnages, laissent le lecteur ravi, hilare et incrédule.

Joseph Kessel

Revue de presse

SUD RADIO